Le transport d’objets n’a jamais été aussi simple

Qui n’a jamais oublié un objet sur son lieu de vacances ? Qui n’a jamais perdu un objet dans un restaurant ou un bar sans pouvoir retourner le prendre ? Qui n’a pas la force de porter des bagages trop lourds lors d’un départ en vacances ?

 

Marie-Astrid de Cazanove, fondatrice de Gogomitch, a eu l'idée de créer Gogomitch pour palier à une déconvenue. L’idée nait alors qu'elle rentre juste d'Avignon. Elle se rend compte, avec les bagages et les enfants sur le palier, que ses clefs sont restées en vacances. Elle appelle alors le serrurier, l'attend, et 4 heures plus tard l'expérience lui coûte 500€ !  Pendant ce temps, propice à la méditation sur les aléas de la vie, cette cadre de chez Danone s'interroge. Germe alors l'idée du service Gogomitch. Chaque jour plusieurs trains font la navette entre Avignon et Paris, pourquoi ne pas profiter de cette manne de voyageurs qui pourraient souhaiter amortir leur voyage ?

 

L’idée de Gogomitch vous l’aurez compris est très simple : vous avez oublié quelque chose, vous avez quelque chose à livrer quelque part, quelqu’un fait le trajet et est prêt à vous apporter votre objet si précieux ou si nécessaire et voilà, l’affaire est dans le sac ! Un service ultra pratique, à prix malins, entre particuliers, destinés à réellement rendre service ! Et en plus, ce service est doux pour la planète car, votre bien s'adapte à un trajet (au lieu d'en créer un)

 

Alors, la prochaine fois que vous oubliez un vêtement, une clef, un doudou… Ne paniquez plus et Gogomitchez !

 

Article : Aurélie

Photo : © Gogomitch

08/02/2017

aurelie@laruedubac.fr