Grace à Mydivorce n’ayez plus peur de divorcer !

Il y a plus de 130 000 divorces par an en France, un chiffre qui ne cesse d’augmenter. Et bien que plus de la moitié des divorces soient des divorces par consentement mutuel, certains restent très douloureux. Autrefois initiés par les hommes, les divorces sont maintenant demandé par les femmes dans 70% des cas, une tendance qui s’est renversée depuis que les femmes travaillent. Et 55% des personnes mariées divorcent entre 5 et 9 de mariage.

 

 Le divorce est devenu une étape supplémentaire dans la vie de plus de la moitié des français au même titre que passer son permis, louer un appartement ou avoir des enfants. Il s’inscrit dans les meurs.  Et même s’il est douloureux, il ne faut pas oublier qu’il est bien souvent nécessaire. En effet, il est inutile de s’enliser dans un couple qui ne nous convient plus car, bien souvent, au-delà du confort matériel apporté par une vie maritale, il faut préserver les enfants. Se séparer au bon moment, avant de se détester et avant de faire souffrir ceux qui sauront toujours « nos intérêts commun », il faut savoir prendre le taureau par les cornes et agir. Le divorce n’est pas signe d’échec.

 

Mais voilà, divorcer est une décision difficile à prendre. La décision de divorcer provient le plus souvent d'une période de réflexion pendant laquelle on tente de répondre à de multiples questions : Par où dois-je commencer ? Vais-je continuer à voir mes enfants ? Qui peut m'écouter et me conseiller sans me juger ? Quels sont les sujets sur lesquels on peut me conseiller ? Combien cela va t-il me coûter ? Comment vais-je protéger mes enfants ?

 

La bonne nouvelle c’est que depuis le 1er janvier 2017, le divorce par consentement mutuel est « déjudiciarisé », c'est à dire qu'il ne requiert plus l'intervention obligatoire d'un juge.

 

Si le concours d'avocats reste toujours nécessaire pour mettre en application les aspects formels et juridiques, prendre rendez-vous avec ces derniers est très engageant, la facture peut donc grimper très rapidement, surtout si l'on finit par se rétracter.

Il faut l'avouer, il est parfois difficile de demander à nos proches des conseils sans les affoler. Nos amis sont bien souvent devenus des amis communs et lors de ces chapitres de vie, un doute confessé en privé peut se transformer en actualité publique déformée. Bref, la solitude, l’inquiétude et le doute entourent le conjoint souhaitant divorcer. Il est maintenant inutile de paniquer, au lieu de douter et de rester sans réponse, tout en se faisant du mal quotidiennement, vous pouvez, depuis septembre 2016, compter sur « Mydivorce »

 

À l'origine des services Mydivorce, il y a un homme, Christian de Turckheim. Expert ès relations publiques, il a connu un divorce qui a bouleversé sa vie. La procédure a duré 8 ans pour seulement 6 ans de « bonheur ». En France, le divorce est l'une des rares séparations à se solder par la Cour de cassation. Alors que son ex-aimée lui demandait des sommes imméritées, il finit par sortir « indemne » de cette longue procédure. Pendant tout le procès, le fondateur de Mydivorce aurait souhaité l'aide et le soutien d'une personne extérieure au conflit, qui l'écoute sans le juger, en lui apportant des solutions objectives. Et s'ils avaient tous les deux reçu les conseils pour se répartir ce qui est juste ? Comment cela se serait-il passé ?

 

Christian de Turckheim a su se servir de son expérience douloureuse pour éviter à tous de passer par les mêmes épreuves difficiles et réussir son divorce. En étant extérieur au conflit, Mydivorce apporte un soutien et une écoute attentive, qui peuvent être utiles en amont et pendant la démarche.

 

Mydivorce est là pour vous aider à vaincre vos craintes et envisager l’avenir comme il le sera après le divorce : meilleur. Les craintes liées à la séparation sont nombreuses : peur de perdre ses enfants et de les faire souffrir, peur de perdre son confort, peur de la solitude, peur de l’échec.

 

Mydivorce est dans la mouvance des entreprises qui changent le service. L'écoute tient un rôle central pour le coaching de Mydivorce. La dimension humaine est prépondérante pour être au plus proche des besoins des parties concernées. Mydivorce vous permet de divorcer méthodiquement et efficacement. Il permet d'envisager en amont et en fonction des objectifs à atteindre, la construction d'un dossier de divorce complet et pertinent, destiné à un avocat. Lors d’un premier entretien non-facturé, Mydivorce prendra connaissance de votre dossier. Cette séance, d’une heure environ, vous permettra de vous exprimer sur ce qui vous amène à engager cette démarche. Dès lors, ils conviendront de la nécessité ou non de vous accompagner, selon le degré des difficultés rencontrées.

 

Article : Corinne

Photo : © MyDivorce

corinne@laruedubac.fr

28/01/2017