La rentrée ce n’est pas si mal

 

Le 3 septembre 2018, c’était la rentrée et si, on est tous mieux en vacances, il faut avouer que dans chaque rentrée il y a du bon. Entre les 100 de Pilot (avec Mika), les premières vendanges du château de Chambord, le Ludic Play Ring et le retour de Dominique Frot sur les planches, la rentrée 2018 est pleine de belles surprises.

 

Mika dessine une collection capsule haute en couleur pour les 100 ans de PILOT © Pilot

Une rentrée POP et colorée avec Mika pour les 100 ans de Pilot

100 ans... Eh oui, cela fait 100 ans déjà que PILOT célèbre le plaisir d’écrire ! Afin de fêter cet anniversaire, le talentueux artiste et la marque iconique se sont rapprochés pour imaginer une collection capsule inédite.

 Ainsi, ils signent 24 créations réinterprétant les modèles les plus emblématiques de PILOT dans un esprit pop et coloré, plein de peps. Une chose est sûre : la rentrée des écoliers ne sera pas en demi- teinte, mais bel et bien haute en couleur !

  FriXion Ball Clicker Limited Edition by Mika: entre 1,69 et 2,29 € TTC*

Le Ludic Play Ring va affoler les cours d'école ! © La Grande Récré

Le nouveau must have de la rentrée

 

Le nouveau jeu de la rentrée c’est le bracelet Ludic Play Ring. Avec Ludic Play Ring, les enfants appréhendent les phénomènes physiques des objets en mouvement. Composé de plusieurs anneaux liés en un seul morceau d’acier, Ludic Play Ring se met en mouvement, autour des bras et des mains, au gré de la fantaisie de chacun. Le principe du bracelet est basé sur le flux cinétique, cet objet à ressort permet de réaliser des figures variées. Avec créativité et curiosité, les enfants réalisent de nombreuses figures et gagnent en maniabilité et dextérité. Ce bracelet peut aussi rouler sur une barre ou un tuyau, sauter et danser. En jouant seul ou à deux, les chorégraphies qu’offre Ludic Play Ring sont infinies. Il y a fort à parier que, comme pour le Hand Spinner, les adultes vont s’y mettre aussi.

Où le trouver ? à la Grande Récré – 6,99 € *Prix conseillé en magasin. Dès 6 ans

Le domaine de Chambord fête ses 500 ans avec une première vendange ! © Domaine national de Chambord – Leonard de Serres

Les vendanges à Chambord

Alors qu’il fête ses 500 ans, à partir du 10 septembre et pendant 12 jours environ, le château et domaine de Chambord s’apprête à vivre ses toutes premières vendanges

A vue du château, à un peu plus d’un kilomètre du château, au lieu-dit « l’Ormetrou », 12 hectares de vignes biologiques ont été progressivement plantés depuis juin 2015.

 

Un peu d’Histoire :

 A la mort de François Ier en 1547, on sait que les métairies de Chambord possédaient toutes leur clos. Entre 1518 et 1519, François Ier avait fait venir en Val de Loire, depuis Beaune en Bourgogne, 80 000 pieds d’un cépage qui prit ensuite le nom de Romorantin et qui subsiste uniquement en appellation Cour-Cheverny.

Il est attesté qu’au XVIIIème siècle, le château possédait une vigne d’au moins six hectares, qui devait s’étendre jusqu’à 36 hectares mais qui disparut le siècle suivant à cause du phylloxera, comme ce fut le cas pour de très grandes autres surfaces de vignes en France.

En 2015, dans sa mission de conservatoire du patrimoine et dans un esprit d’éco-responsabilité, le Domaine national de Chambord a pris la décision de replanter des cépages anciens. Parmi ces cépages oubliés figurent quatre hectares de Romorantin issus de plants pré-phylloxériques, de l’Arbois ou menu Pinot, ainsi que du Pinot noir et du Gamay pour faire du Cheverny en assemblage, et enfin du Sauvignon.

Pour ce faire, Chambord a choisi comme partenaire Henry Marionnet, spécialiste des cépages anciens et du vin naturel, implanté en Sologne viticole depuis plusieurs générations.

Il faudra attendre mars 2019 pour déguster la première cuvée de Chambord. Les vignes de Chambord font partie d’un circuit de promenade librement accessible depuis juin 2017.

 

Dominique Frot est au théâtre Danou avec Florian HESSIQUE

Dominique Frot revient au théâtre

On la connait pour ses actions à la rencontre des lycéens et des milieux difficiles et pour son rôle dans SODA. 3 ans après SODA, elle revient à l’humour sur les planches ! C’est au théâtre Danou avec Florian HESSIQUE qu’elle fait sa rentrée.

Ils se glissent dans la peau de différents personnages contemporains tout au long d’un spectacle découpé en sketchs.

Ainsi, pendant plus d’une heure, ces multiples personnages mettent le doigt, avec humour, sur les absurdités et aberrations du quotidien de Monsieur et Madame tout le monde.

De la case « Pôle emploi » en passant par les services de « la poste » ou les petits arrangements entre amis de la politique, ce duo cynique à l’humour grinçant revisite les travers de la société

Quand ? à partir du 6 septembre au Théâtre DAUNOU – du mardi au samedi à 19h- de 10 à 38euros

Miaou la revue des amoureux des chats sort son numéro 3

Miaou la Revue passe aux couleurs de l’automne avec son numéro 3.

 

En moins d’un an, cette magnifique revue est devenue la coqueluche des amoureux des chats. Pour son numéro 3, Miaou la Revue nous gâte : une interview d’Erin Hunter, l’auteur de la sage littéraire « La Guerre des Clans », un dossier spécial adoption réussie, une enquête sur les petites bêtes, des actus, des infos, un horoscope, des idées shopping et des cadeaux papiers : un carnet d’inspiration une grande carte postale, des fiches à collectionner, des stickers et bien plus encore !

Miaou la Revue - 152 pages – Prix : 9€99 – chez votre marchand de journaux

Grâce à Meet In Class tout le monde peut réussir en classe

La réussite scolaire pour tous !

 

Grâce à Meet In Class, les étudiants vont pouvoir se payer des « cours particuliers » en divisant le prix du cours . Ces cours semi-particuliers à petit prix ont pour objectif de réduire les inégalités dans l’éducation et permettre à tous de se remettre à niveau dès la rentrée. Meet in Class permet aux élèves (de tous les niveaux : CP jusqu’aux études supérieures) de partager le prix du cours semi-particulier (de 4 élèves maximum) et payer 15€ par personne au lieu de 45€.

 

Article : Aurélie

Visuels : © Voir légendes

07/09/2018

aurelie@laruedubac.fr