Bookmark and Share

Soirée de Gala au Café de Paris, le 14 avril 2018

 

Conférence de Nassim HARAMEIN

sur le thème «Explorons notre univers connecté »

 

On parle beaucoup d’objets connectés, qui sont maintenant notre quotidien, mais sait-on que non seulement nous sommes nous aussi, tous reliés les uns aux autres, mais que chacun de nos comportements a une incidence qui se répercute jusqu’aux confins de notre galaxie et, surprise là encore, bien que cela semble être un enchaînement logique, jusqu’aux confins de toutes les galaxies…

 

Le grand physicien et humaniste Nassim Haramein, qui, lorsqu’il n’est pas à son laboratoire californien pour étudier toujours plus en profondeur, avec ses collaborateurs, ces grands mystères, parcourt le monde à faire partager ses découvertes, était pour la première fois, il y a quelques jours, à Monaco, afin de nous éclairer sur ce vaste sujet qui n’a pas fini de nous surprendre ! On pourrait même dire que ces nouvelles sont tellement bouleversantes qu’elles sont en train de modifier nos consciences ! Pas évident certes, de changer déjà ses pensées, puis ses mentalités, mais cela élargit tellement nos frontières, ouvrant sur tous les possibles, et même sur la capacité que nous aurions tous d’agir sur la matière que, une fois passée la période d’assimilation de ces vérités, de les conscientiser, on peut facilement entrevoir les bénéfices que l’humanité et la planète pourront en retirer.

C’est à l’âge de 9 ans qu’est apparue la vocation chez Nassim, plus à l’aise au milieu de la nature et déjà « connecté » avec celle-ci, que sur les bancs de l’école, même s’il s’est rattrapé ensuite, puisqu’il n’a jamais cessé d’étudier. Il est vrai que la Suisse où il est né, puis le Canada où il a vécu ensuite, offraient à l’esprit curieux de l’enfant passionné qu’il était déjà, d’infinies possibilités d’observer aussi bien les minéraux que les végétaux, fleurs, plantes, etc., que les oiseaux, les insectes ou les éléments, tel le vent, faisant trembler les feuilles des arbres et de pressentir qu’il y avait un lien entre toutes ces merveilles, lien suggéré également par la beauté et la complexité des formes géométriques se retrouvant tant sur les cristaux de neige que dans les fleurs, les pierres, etc., chacun de ces dessins toutefois bien distincts l’un de l’autre, de même que chaque être humain est différent de l’autre.

 

Tout ce monde vivant qui l’entourait incitait Nassim à vouloir en percer le secret, à rechercher quelles informations pouvaient bien se cacher derrière cet agencement sublime et la raison pour laquelle toutes ces créations étaient liées entre elles, ce qui aurait certainement apporter des réponses utiles sur le fonctionnement de l’univers. Ce fut comme un ordre impérieux qui un jour lui a été lancé comme une petite voix intérieure, et auquel il a depuis répondu sans répit, avançant chaque jour avec un enthousiasme sans cesse renouvelé sur cette voie magique puisqu’elle finit par apporter des réponses allant peut-être même au-delà de ce qu’il pouvait imaginer !

Il faudrait des pages pour résumer tout ce que Nassim nous a révélé lors de cette unique et passionnante conférence à Monaco, mais la visite du site du laboratoire de la « Resonance Science Foundation » en Californie : https://resonance.is est une précieuse source d’information sur les recherches de Nassim et vous donnera aussi le calendrier de ses conférences et événements.

 

La soirée était organisée par Beverley Holt de IPN (International Professionals Network) - www.the-IPN.net

 

Texte et photos © Pascale Digeaux

pascale@laruedubac.fr

13/06/2018