Andromède : l’exceptionnel marbre 

 

© DR Portrait de Luisa

 

 

En 1888, Auguste Rodin réalisait le buste de Luisa, la jeune épouse de Carlos Morla Vicuña, un diplomate chilien à la demande du diplomate.

 

 

La sculpture est exposée la même année au Salon annuel National des Beaux-Arts à Paris. Elle emporte un tel succès que l'État français souhaite s'en porter acquéreur pour le Musée du Luxembourg. Carlos Morla Vicuna accepte de céder le buste de son épouse par amitié pour la France. Il figure aujourd'hui dans les collections du Musée d'Orsay. 

 

 

 

© Artcurial Andromède

 

Afin de remercier le couple pour son geste, Auguste Rodin décide de leur offrir « Andromède » (1887), une somptueuse sculpture en marbre blanc représentant une jeune femme nue repliée sur un rocher.

En 1930, Georges Grappe, en sa qualité de (premier) conservateur du musée Rodin signale la sculpture comme étant sans doute encore dans la famille Morla.

 

 

En 2017, les équipes d’Artcurial retrouvent la sculpture dont on avait perdu la trace. Elle avait été transmise de génération en génération au sein de la même famille ! 

 

 

 

 

© Artcurial Andromède

Emouvante et sensuelle, la magnifique « Andromède » vous attend chez Artcurial où vous pourrez l’observer du 18 au 28 mars 2017 et du 26 au 30 mai 2017. Pour ceux n’habitant Paris, sachez qu’elle voyagera en Europe. Elle sera à Bruxelles du 20 au 22 avril 2017, à Vienne du 27 au 28 avril 2017, et à Milan du 4 au 6 mai 2017. Le 30 mai 2017, à 20h, à Paris, elle sera mise en vente aux enchères.

 

 

Andromède d’Auguste Rodin – du 18 au 28 mars 2017, puis du 26 au 30 mai 2017 chez Artcurial : 7 Rond-Point des Champs-Elysées -75008 Paris / Vente le 30 mai 2017 à 20h

 

 

 

 

Article : Aurélie

Photos : © Artcurial

18/03/2017

aurelie@laruedubac.fr