« Moi Papa » avec Arthur Jugnot

au Splendid

Après le succès de « La Dame blanche » (que nous avions adoré), Arthur Jugnot revient au théâtre du Splendid avec un seul en scène intitulé « Moi Papa ? », sous-titré « Un voyage humoristique au bout de la paternité ». 

 

Lire la suite...

« Et pendant ce temps, Simone veille »

à la Comédie Bastille 

 

Et si on se replongeait dans 60 ans de lutte pour les droits des femmes ? 60 ans de changements, de bouleversements, d’évolutions avec pour but ultime : l’égalité hommes / femmes. C’est ce que propose la Team Trinidad avec la pièce « Et pendant ce temps, Simone veille » qui a déjà conquis plus de 50 000 spectateurs en 300 représentations et qui s’est installée à la Comédie Bastille. 

 

Lire la suite...

« Miracle en Alabama »

au Théâtre de La Bruyère

1887, la famille Keller s’agrandit en donnant naissance à la petite Helen. Tout semble parfait jusqu’à ce qu’une congestion cérébrale la rende sourde, muette et aveugle. A partir de là, le destin des Keller change et c’est sans succès qu’ils vont faire grandir cette enfant avec laquelle ils ne parviennent pas véritablement à communiquer et qu’ils n’arrivent pas à élever. Un jour, ses parents engagent Anne Sullivan, jeune éducatrice qui a elle-même été aveugle auparavant. Sa patience, sa volonté et sa ténacité permettront à Helen de découvrir le monde avec ses yeux… 

 

Lire la suite...

« Hamlet » de Xavier Lemaire

« Il y a quelque chose de pourri au royaume du Danemark », « Etre ou ne pas être… », ces répliques résonnent dans l’inconscient collectif de chacun d’entre nous. On ne compte plus les nombreuses relectures de cette pièce qui, depuis sa création en 1609, n’a cessé de faire parler d’elle. Tout y est : la trahison, l’amour, la folie, la passion, la culpabilité, le drame… Tant d’éléments qui en font une œuvre intemporelle. C’est au Théâtre 14 que Xavier Lemaire a décidé d’installer sa troupe pour nous y présenter sa version. 

 

Lire la suite...

« Smoke Rings »

Il est rare d’avoir envie de retourner voir un spectacle parce que non seulement il nous a plu mais il nous a également touchés, intrigués et surpris. C’est le cas de « Smoke Rings », cette expérience unique que nous avions vécue en novembre. 

 

Lire la suite...

“Elle” la pièce inachevée de Jean Genet sublimement interprétée et mise en scène par Alfredo Arias

 

Actuellement à l’Athénée Théâtre Louis Jouvet jusqu’au 24 mars

 

Cette pièce comique en un seul acte, relate une séance de photographie avec “Elle” et dévoile l’Homme derrière l’image.

 

Lire la suite

 

La nuit à l’envers

 

Derrière le rideau, en transparence, spectateurs nous pouvons entrevoir l’intimité de Lola (Stéphanie Colonna) avant que celle-ci ne se lève pour retourner sur son trottoir et y ramasser son dernier client du soir : Jean (Olivier Hardouin). Alors qu’elle pense sa nuit bientôt finie, Lola s’aperçoit qu’elle a pêché

 

Courez voir “Claudel” au Théâtre Athénée Louis Jouvet

 

Une pièce intense et poignante à découvrir jusqu’au 24 mars 2018

 

Lire la suite

« Good Night »

 

Un soir à Paris, Léa (Nouritza Emmanuelian) est seule chez elle. Triste. Elle s’endort en pensant à son mari, Lionel, qu’elle vient d’enterrer. A 1 heure du matin, Anthony (Romain Poli) s’introduit dans l’appartement en cherchant quelque chose. Léa se réveille, prend peur, attrape une arme dans sa table de nuit et attache l’homme au lit. S’en suivra un face à face entre ces deux personnages si différents qu’un secret douloureux rapproche. Qui est la victime ? Qui est le bourreau ? Les rôles s’inversent, s’échangent, se modulent au fur et à mesure de la pièce tandis que dehors un drame est en train d’entrer dans l’Histoire… 

 

Lire la suite...

"Fausse Note" de Didier Caron 

 

Un huis clos intense avec Christophe Malavoy et Tom Novembre au Théâtre Michel.

 

 

 

 

Lire la suite

Les Inséparables

 

Les inséparables racontent l’histoire de Gabriel Orsini (Didier Bourdon), un peintre de génie, qui ne peint plus depuis trois ans. Il reçoit d’une artiste slave (Valérie Karsenti) un splendide studio au cœur de Paris. Son fidèle ami et galériste Maxime (Thierry Frémont) espère qu’il va enfin pouvoir repeindre. Alors que Gabriel pense que ce leg est un cadeau d’une artiste à un génie, Abel, son fils (Pierre- Yves 

 

Lire la suite

Plongez dans la Venise du XVIème siècle avec “Le marchand de Venise” au Lucernaire.

 

“Le marchand de Venise” est incontournable, le rythme, la forme et l’interprétation des 4 comédiens nous offre pendant 1h15 un grand moment de théâtre.

 

 

Lire la suite

 

1942 à Paris. La France est occupée et le port de l’étoile jaune est devenu obligatoire. Joseph Haffmann (Alexandre Bonstein) travaille dans la bijouterie familiale. A l’heure où l’on enferme les Juifs dans le Vel’ d’hiv’, il n’a plus d’autre issue que d’avoir envoyé sa famille en Suisse et de se cacher dans la cave de son magasin. Il cède alors pour rien sa boutique à son employé Pierre Vigneau (Grégori Baquet) qui accepte de l’héberger clandestinement si Joseph s’engage à les aider, lui et sa femme (Julie Cavanna), à avoir l’enfant qu’ils désirent et que la stérilité de Pierre les empêche d’obtenir… 

 

Lire la suite

Oubliez tout ce que vous avez déjà vu au théâtre et laissez-vous tenter par l’expérience unique de « Smoke Rings » par la Compagnie du Libre Acteur au Ciné XIII.

Une expérience unique, pourquoi ? Parce qu’il s’agit d’une pièce de théâtre immersif. Comme nous le stipule le dossier de presse du spectacle, « c’est un procédé scénographique où le public est positionné au cœur de l’action scénique. L’immersion est tantôt contemplative tantôt participative. Elle transforme le rôle passif du spectateur en l’impliquant sensoriellement dans l’histoire. » 

 

Lire la suite

Et si un matin, alors que votre mari vient de vous quitter, votre chagrin sonnait à votre porte, sous la forme d’un homme élégant et charismatique en queue-de-pie (Tchavdar Pentchev) ? Attention, ce n’est pas n’importe quel chagrin ! Il s’agit d’un chagrin de catégorie 4 qui a notamment inspiré à Baudelaire ses « Fleurs du Mal ». C’est ce qui arrive à Pauline (Sophie Forte) qui découvre petit à petit les difficultés de réapprendre à vivre seule avec ses deux filles, et le soutien de son amie Odile. Au fil du spectacle, elle va passer par plusieurs phases : la colère, l’espoir, le retour du quotidien… Toutes ces phases sont caractérisées par des personnages (tous interprétés par William Mesguich), à la manière d’amis qui s’installent chez elle comme de vieilles connaissances. Pauline traverse cette période compliquée en tenant par tous les moyens à se débarrasser de ce chagrin, trop lourd à porter. 

 

Lire la suite

« Constance Guisset Design, Actio !  » du 14 novembre 2017 au 11 mars 2018 au musée des Arts décoratifs à Paris

 

Une carte blanche proposée à la designer et scénographe pour présenter 10 ans de création éclectique et poétique.

 

                                                       2018

Cliquez sur les images pour accéder aux articles. En cliquant sur certaines photos, vous pourrez être conduits vers une page externe. Cela signifie que cet article a été archivé afin d’améliorer votre expérience et votre visite sur www.laruedubac.fr

                               2016

En cliquant sur certaines photos, vous pourrez être conduits vers une page externe. Cela signifie que cet article a été archivé afin d’améliorer votre expérience et votre visite sur www.laruedubac.fr.

 

2015

 

En cliquant sur certaines photos, vous pourrez être conduits vers une page externe. Cela signifie que cet article a été archivé afin d’améliorer votre expérience et votre visite sur www.laruedubac.fr.